Connecter ses données comptables avec ODBC

Par Philippe Garon, CPA, CMA

Un ODBC, c’est quoi?

ODBC, ou Open Database Connectivity, est essentiellement une courroie de transmission entre une base de données et une application (Excel par exemple).

L’ODBC est très utile si on veut accéder directement aux données d’un système comptable en lecture seule pour développer son modèle de données. Cela évite notamment de devoir développer ou générer des rapports dans le système, pour ensuite extraire et manipuler des données afin d’obtenir le résultat voulu. Avec une connexion ODBC, on peut éviter ces manipulations superflues et ainsi réduire le risque d’erreur.

Comment ça fonctionne?

La première étape est de savoir quel est le type de base de données sur laquelle vous voulez vous connecter. En voici des exemples (liste non-exhaustive):

  1. SQL Server
  2. MySQL
  3. Sage50
  4. Acomba
  5. Microsoft Access
  6. etc.

Par la suite, il faut vérifier si un pilote ODBC, ou driver, existe sur notre poste de travail. On peut effectuer une recherche dans Windows avec le mot-clé ODBC, et cliquer sur ODBC de données ODBC (64 bits)

Nous retrouvons alors la liste des pilotes. Si le pilote désiré n’est pas dans la liste, vous pouvez le télécharger sur Internet. Certains pilotes viennent par défaut dans Windows, ainsi qu’à l’installation de certaines applications ou systèmes comptables.

Exemple de connexion

  1. Cliquer sur l’onglet Source de données fichier, puis sur Ajouter

2. Sélectionner le pilote en fonction du type de base de données sur laquelle se connecter, puis cliquer sur Suivant.

3. Donner un nom à la source de données, puis cliquer sur Suivant

4. Cliquer sur Terminer

5. Entrer les informations de connexion de la base de données, soit le serveur, le port, le nom d’usager, le mot de passe et le nom de la base de données. (cet écran variera selon le pilote choisi). Appuyer sur Test.

6. Si la connexion est réussi, ce message apparaitra.

Importer des données dans Excel

  1. Dans Excel, cliquer sur Données –> Obtenir des donnes –> À partir d’autres sources –> À partir d’ODBC

2. Sélectionner la source de données, puis cliquer sur OK

3. Entrer le nom d’utilisateur et le mot de passe, puis cliquer sur Se connecter.

4. Cliquer sur la table à importer, puis cliquer sur Charger

5. Les données s’afficheront dans un format Table dans Excel. Les données sont liées et peuvent être mises à jour en actualisant la table.

ODBC 32 bits vs ODBC 64 bits

Il existe des pilotes ODBC en 32 bits, en 64 bits et en 32/64 bits. Comme l’ODBC agit comme courroie de transmission, la base de données et l’application doivent être sur la même architecture (32 bits ou 64 bits). Les applications récentes (comme Excel 365) sont des applications 64 bits. Elles ne peuvent donc pas communiquer directement avec des bases de données 32 bits.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *